© OTCA Mont de Marsan

Au cœur de la préhistoire

AurelieAurelieAurélie LOVULLO

Le PréhistoSite de Brassempouy est LE site à visiter pour découvrir les secrets de la vie préhistorique. J’ai eu envie d’explorer cet univers avec mes enfants, pour leur plus grand bonheur… et le mien aussi !

by Aurélie

Aujourd’hui n’est pas une journée comme les autres, non, aujourd’hui… on s’apprête à voyager au temps de la Préhistoire ! J’embarque mes 2 enfants pour cette journée surprenante.

On arrive au PréhistoSite, situé dans le petit village de Brassempouy, à environ 40min de Mont de Marsan, et les enfants ne tiennent déjà plus en place ! « Maman, on va voir des hommes de Cro-Magnon ? », « Maman, maman, est ce qu’il y aura des silex ? »… Des tas de questions agitent leur esprit et ils n’ont qu’une hâte… découvrir la préhistoire !

En arrivant à l’accueil, on nous explique que le site se déploie autour de plusieurs espaces, et que chacun d’entre eux participe au récit de l’Histoire.

Visite même pour les petits !

 

On entame notre visite par la découverte de la Maison de la Dame, la partie muséographique du site. Cet espace est dédié au site archéologique des grottes du Pape.

Petit instant d’histoire : à l’intérieur de cette cavité, découverte à la fin du XIXème siècle, la Dame de Brassempouy (une statuette d’ivoire de mammouth, la « Dame à la capuche », sculptée il y a 25 000 ans par des hommes préhistoriques) a été  mise au jour en 1984.

On rentre dans le bâtiment et on s’étonne de découvrir comme décor une grotte reconstituée ! On admire tous les objets qui nous présentent la vie de nos ancêtres, leur environnement, les matériaux utilisés, leur manière de les utiliser, les objets réalisés et même des objets d’art. On ne sait plus où donner de la tête parmi toutes ces découvertes.

À 14h30, une visite dédiée aux enfants est organisée et sans surprise, mes enfants souhaitent y participer. On les accompagne durant leur visite, et au programme :

immersion dans la vie des hommes des cavernes,

découverte des animaux préhistoriques et manipulation d’objet authentiques.

À la fin, ils sont émerveillés de ce qu’ils viennent de voir, et s’empressent de nous raconter tout ce qu’ils ont aimé dans cette visite. Et comment dire… que la liste est longue !

Démonstrations… comme si on y était

 

Aux côtés du musée se trouve l’ArchéoParc de la Dame. Il reconstitue l’environnement, les animaux et les gestes de la Préhistoire. On utilise l’application de visite numérique pour enrichir notre aventure des Cro-Magnon. On a emprunté une tablette gratuitement à l’accueil, et les enfants se sont proposés comme gérants en chef ! Ils sont fiers de nous mener dans cette visite. L’application est ludique et fonctionne en lien avec les panneaux disposés le long du parcours.

En se baladant, on s’amuse des animaux reproduits à taille réelle qui nous entourent : une hyène des cavernes, des mammouths… les enfants adorent ! On n’a pas raté l’occasion de faire un selfie avec le mégacéros. On poursuit la visite en allant près des ateliers de démonstrations. On découvre les techniques préhistoriques de taillage de silex et d’allumage de feu. C’est impressionnant ! On a même le droit à une initiation à la chasse. Munis d’une sagaie et de son propulseur, on est devenus de vrais chasseurs en herbe ! Un moment convivial et de bonne humeur qu’on aime tant.

Notre visite se conclut sur cette phrase de ma fille : « Ca y’est maman, on est un peu comme des hommes des cavernes maintenant ! »

Mon conseil

 

La visite du site occupe une demi-journée, et si vous avez des enfants, on vous conseille de privilégier l’après-midi pour avoir la chance de profiter de la visite qui leur est réservée.

Néanmoins, vous pourrez consacrer votre matinée à la découverte du village médiéval de Brassempouy et de sa majestueuse église romane. Perché sur les coteaux, il offre de magnifiques paysages. Vous pouvez aussi visiter le site archéologique des Grottes du Pape. La visite se mérite ! Niché au cœur du bois, à l’écart du village, ce lieu vous imprègnera de son histoire et des hommes qui y vécurent.

Nos suggestions