© Base Paramoteur de Tartas

Les Landes vu du Ceil

PierrePierrePierre JOUCLAS

Un vol en parapente. Sympa comme cadeau de fête des pères, non ?

Et oui, cette année grâce à mes enfants je prends mon envol !

La Base Paramoteur de Tartas m’a donné rendez-vous, pour ce moment qui s’annonce fabuleux

by Pierre

J’arrive à Tartas le jour J, avec un sentiment partagé entre l’excitation et l’angoisse. Je fais la rencontre du moniteur qui va prendre les commandes de mon vol et, sans attendre, il instaure une confiance rassurante.

Il entame ensuite les explications : « Tu marches, tu restes bien sur tes appuis, tu cours toujours dans la même direction, et on s’envole ! ». Bien, c’est compris. Il déploie l’aile, et on procède à l’équipement.

La tête dans les nuages

 

Tout est installé, il ne reste plus qu’à se lancer ! Pendant ce court instant avant le décollage, l’adrénaline monte d’un coup ! On court, la voile se gonfle… et nous voilà dans les airs ! Dès les premières secondes, un sentiment de liberté m’envahit.Il ne me quittera pas de tout le vol. De son côté, toute l’appréhension s’est envolée. Je me sens comme un oiseau ! C’est magique !

Le vol se passe tout en douceur. Une fois la confiance prise, je regarde autour de moi et je suis abasourdi pas le paysage qui se déroule sous nos pieds. Je découvre les Landes comme je ne les ai jamais vues auparavant. Enivrantes, délicates, majestueuses.

La forêt de pins se dresse, elle, sous une nouvelle dimension, tout comme les petits villages qui la bordent. J’aurais pris des tonnes de photos si j’avais eu mon téléphone !!

Après 20min passés dans les airs (j’ai l’impression que ça n’a duré que quelques minutes !), notre vol touche à sa fin. Il ne reste plus qu’à redescendre pour atterrir. Le moniteur me donne ses recommandations pour que tout se passe bien. Je vois de plus en plus le sol se rapprocher… et une dose de stress s’empare de moi au moment de toucher la terre. L’atterrissage s’est déroulé sans encombre ! Certainement pas le plus gracieux, mais celui que je suis fier d’avoir réussi à faire !

Il me faut ensuite quelques minutes pour reprendre mes esprits et réaliser quelle expérience unique je viens de vivre. Ce vol est inoubliable ! Je recommande à tout le monde de tenter l’aventure !

Et je reviendrais assurément pour que enfants goûtent aussi à ce sentiment de liberté.

Débriefing au restaurant

 

Rien de mieux qu’un déjeuner au restaurant pour raconter tout ce que je viens de vivre à ma famille. On décide d’aller à l’Entracte, à Mont de Marsan. On est des habitués de cette brasserie ! Les plats sont toujours savoureux, l’accueil est chaleureux et le cadre est parfait pour un bon repas.

Profitant de la journée ensoleillée qui nous accompagne, on s’installe sur la terrasse. En commandant nos plats, on salive déjà de ce qu’on va manger ! Pour moi c’est sans hésiter un confit de canard, j’en raffole. Pendant l’apéritif, j’en profite pour raconter mon expérience incroyable de ce matin. Je crois même que j’ai donné envie à mon fils de tester à son tour !

Salade Chalossaise, burger maison et pavé de bœuf grillé viennent ensuite compléter notre table. On n’attend pas une minute pour goûter. Sans surprise, c’est un délice ! Comme à chaque fois qu’on vient finalement !

Nos suggestions